Ensemble, faisons le point.

le-point

Extrait de l’édito du porchain Canohès’ Mag de Monsieur le Maire.

L’exercice de présentation d’un bilan de mandat est toujours un exercice délicat. Il se doit notamment d’être le plus objectif possible mais surtout d’être mis en perspective par rapport à la période de réalisation et vous, amis lecteurs, vous devez faire preuve de mémoire.
Le bilan, c’est six années de travail des élus et des salariés.

Pourquoi faire un bilan synthétique?
Afin de vous rendre compte voire vous rendre des comptes sur notre action, nos promesses de campagne tenues et vous rappeler notre engagement de toujours qui se résume en 4 principes :
proximité, réactivité, efficacité, créativité et qui se décline selon 13 axes :

Bien utiliser l’argent public : par une gestion rigoureuse et maîtrisée, un budget qui dégage un excédent, une épargne de plus d’un million d’euros permettant de nous désendetter et de ne pas augmenter les impôts locaux.

Bien Grandir : 10 millions d’euros investis pour rénover, transformer le groupe scolaire et construire un nouvel espace de restauration ainsi que les locaux du périscolaire.
Création d’espaces de loisirs pour nos enfants et adolescents. Ouverture d’un accueil de loisirs extra-scolaire.

Bien vieillir : Nous avons mis en place le portage de repas, le restaurant solidaire, l’accompagnement des seniors, des visites du département en mini bus. Tous ces outils et bien d’autres sont le signe de notre bienveillance envers nos anciens.

Bien vivre : depuis 2008 nous protégeons notre environnement. Nous sommes l’une des premières villes à être labellisée Agenda 21. Nous avons créé un PAEN avec 356 hectares inconstructibles réservés à l’agriculture périurbaine. D’ici la fin du mandat 1000 hectares seront protégés (un super poumon vert ceinturera la commune). La non extension des constructions sur Canohès sera garantie.

Bien protéger les biens et les personnes : en 2014, nous nous sommes engagés à doubler l’effectif des policiers municipaux. Aujourd’hui quatre policiers municipaux et un ASVP disposent de deux véhicules pour assurer leurs missions. Nous avons déployé la vidéo surveillance, 25 caméras (en particulier aux entrées de ville) scrutent tout mouvement suspect.

Bien maîtriser et limiter notre urbanisation, c’est notre engagement et il est tenu. Les 2/3 de la commune sont inconstructibles, la hauteur des bâtiments est fixée à 11 mètres maximum. C’est un choix qui garantit une qualité de vie et de bien-être. Nous ne faisons pas la course à l’augmentation de la population.

Bien embellir et dynamiser le centre du village : la région a retenu notre projet de rénovation du centre en finançant nos actions. Dans les semaines à venir la salle des fêtes va être restaurée, des maisons seront abattues afin de créer des espaces de rencontre, les voiries seront rénovées.

Bien entretenir nos réseaux d’eau usée et eau potable, 3,5 millions ont été investis depuis 2014.

Bien garantir une bonne gestion des déchets et la propreté des espaces publics.

Bien améliorer notre réseau routier, chaque année 450 000€ sont consacrés à leur rénovation.

Bien développer notre économie créatrice d’emplois : 22 hectares sont dédiés à l’économie numérique.
Une première tranche de 6 hectares va être mise en œuvre premier semestre 2020, pour l’implantation des premières entreprises fin 2020.

Bien communiquer, la fibre s’implante sur CANOHES. Les habitants pourront s’abonner dès octobre.

Bien construire et préparer l’avenir : trois projets importants sont dans les cabinets d’architectes :
la construction d’un nouveau cimetière d’une superficie de 4,5 hectares, la construction d’une halle des sports et la création d’un espace culturel de 500 mètres carrés.

Nous aurons l’occasion de développer tous ces projets lors des réunions de quartiers estivales.