Retour sur la soirée des vœux

voeux2017-une

Discours de Monsieur le maire Jean-Louis CHAMBON :

La cérémonie des vœux est un moment unique dans l’année, c’est une séquence forte de notre démocratie communale, un temps de rencontre, un temps d’échange, de partage, de complicité, de proximité chaleureuse, un moment fraternel.
Et la fraternité, nous en avons bien besoin dans le chaos de notre monde.
2016, fut marqué, et vous le savez tous par des attentats odieux, des guerres souvent civiles dans de multiples pays avec en point d’orgues Alep ville martyr, des immigrés qui périssent en mer et les doutes, les angoisses, la peur, la colère qui nous envahissent et nous font redouter le pire.
2016, un nouveau président aux États Unis, Donald Trump, un président qui se moque de l’Europe et pactise avec Poutine et la Grande Bretagne qui sort du pacte européen.
L’unité européenne voulue par Schuman, il y a 60 ans vacille.
Il est urgent qu’elle prenne un nouvel élan et affirme sa cohésion face à la Chine, à la Russie et aux états Unis.
2017, sera une année d’élections en France bien évidemment mais aussi en Italie et en Allemagne.
Je m’interdis, bien sûr, de vous donner une quelconque consigne de vote, je vous exhorte seulement à vous méfier des démagogues, de ceux qui promettent la lune car les retours sur terre sont souvent douloureux !
Ce soir je souhaite vous parler de Canohes, de notre passion pour notre commune, de notre plaisir à y vivre, à y bien vivre.
De notre optimisme en l’avenir, de notre volonté à construire, à bâtir un projet, un projet qui rende notre territoire attractif.
Et pour espérer en des jours heureux il faut mettre en exergue et soutenir les talents et les compétences de notre jeunesse.
Ce soir, les jeunes « pousses » du conservatoire vous ont démontré que talent rime avec enthousiasme et passion.
Ce talent, cette matière grise nous devons en assurer le développement et la conserver sur notre territoire.
Nous constatons que de nombreuses entreprises naissent chez nous et vont se développer au-delà de nos frontières.
L’économie, l’emploi sont les deux pierres angulaires de notre avenir, une personne qui accède ou retrouve un travail, c’est l’embellie pour tout un groupe familial.
Depuis plus de huit ans, il faut être tenace en politique, je propose la création d’un Pôle économique relatif aux savoirs et à la recherche, en particulier la nécessité de créer un Pôle d’excellence de l’économie numérique et de l’intelligence artificielle.
Une économie non pas concurrentielle aux métropoles que sont Toulouse et Montpellier mais complémentaire.
J’ai, nous avons tissé des liens étroits avec la communauté urbaine afin que naisse cette économie d’avenir riche en potentiel d’emplois.
Nous c’est-à-dire, la commune et la communauté urbaine, venons de signer en partenariat avec l’établissement public foncier de Montpellier une convention afin d’acquérir dans les semaines à venir 20 hectares sur la commune.
Cette signature est l’acte fondateur de notre détermination à innover et à nous projeter dans les années à venir.

Je vais le répéter, je suis un harceleur, tous les politiques de ce département doivent abandonner leur pré carré et s’unir avec toutes les forces vives de notre territoire, pour que notre département devienne un lieu de destination pour les entreprises et que notre voix, nos projets soient entendus et reconnus sur l’ensemble de notre nouvelle région voir bien au-delà.

Nous avons trouvé toute notre place dans la communauté urbaine et avec mes amis maires des autres communes du pôle grand ouest (huit) nous œuvrons au quotidien et avec détermination pour que proximité rime avec écoute, réactivité, efficacité grâce à la mutualisation de nos moyens nous réduisons nos dépenses de fonctionnement. (20%d’économie en 2016).
Lors de l’élaboration de mon discours , mes collaborateurs m’ont passé deux consignes :
« SVP ne faites pas trop long mais surtout restez proche de votre thème de l’année «  Canohes :  » une fenêtre sur la nature… »
donc…
Et là j’y viens.

Canohes est une commune attractive car le développement de la ville et son urbanisation, sont raisonnés, maîtrisés.
Nous ne voulons pas grandir pour grandir, nous ne voulons pas battre des records démographiques.

L’objectif essentiel, primordial de l’équipe municipale c’est de garantir à tous une remarquable qualité de vie dans une nature préservée, à cinq minutes du Castillet.
Nous souhaitons que vous preniez le temps d’ouvrir les yeux, d’aller contempler notre bel environnement souvent sous un ciel d’azur avec une douce brise et parfois une coquine tramontane.

Préserver notre cadre de vie, c’est ne plus utiliser des produits toxiques pour planter ou désherber. Depuis l’an dernier nous sommes reconnus « terre saine » cela fait trois ans que la commune n’emploie plus de produits phytosanitaires.
Le personnel a été formé et un nouvel outillage d’entretien acheté.
En 2016, nos partenaires bailleurs sociaux, aménageurs ont signé une charte avec la commune dans laquelle ils s’engagent à ne pas utiliser de pesticides.

Tout ce travail a pour but de protéger une nature fragile.
Je vous invite à aller voir, aux portes de notre ville La Prade , sa biodiversité de qualité, 70 espèces d’oiseaux protégées y nichent (130 avec les migrants et hibernants), une espèce de libellule endémique (libellule bleue) 30 chauves-souris dont l’espèce est en voie de disparition et de grandes variétés de fleurs.
Nous allons avec la participation des enfants de l’école primaire, installer des nichoirs pour les chouettes, planter plus de 600 arbustes afin de créer des haies bocagères.
Grand merci à la fédération de chasse et à l’ACA de Canohes, ainsi qu’à tous ses membres qui y participent
Vous pourrez aussi profiter de l’ensemble des bosquets qui entourent Canohès et qui sont protégés.

Nous sommes la première commune en France à avoir mis en place un périmètre de protection des espaces naturels et agricole de 300 hectares, véritable poumon vert aux portes de la ville.
Soucieux des problématiques environnementales, nous avons engagé la commune de Canohes dans une démarche de développement durable à travers un agenda 21 (reconnaissance nationale en 2013).
Aujourd’hui,
En 2017, afin de mettre les premiers pieds dans la mobilité du 21ème siècle, nous allons implanter une borne de recharge pour véhicules et vélos électriques à proximité du futur grand parking situé près de la halle aux sports et de la future maison de retraite.

Nous livrerons plus de 20 tonnes de compost à nos jardiniers amateurs qui exploitent les jardins familiaux afin qu’ils produisent des fruits et légumes de qualité.

Béatrice LEROUX, animatrice, avec la participation des résidents fera vivre les jardins de la résidence intergénérationnelle et de la résidence Juan Miro
Préserver notre environnement, c’est nous maintenir en bonne santé, bien se nourrir participe à notre maintien en forme c’est pour cette raison que nos cuisiniers proposent des produits bio locaux au restaurant scolaire.
Tous les jours, nous distribuons chaque matin un fruit à la récré aux écoles (1,8 tonne) et que nos 30 animateurs expliquent aux enfants qu’il faut varier son alimentation pour bien grandir et se développer.

En 2017, nous allons réaliser une étude sur nos potences agricoles afin que ces structures deviennent des installations modernes, accessibles et soucieuses de l’environnement.

Toujours En 2017, nous déposerons un dossier afin que la reconnaissance nationale de notre agenda 21 soit renouvelé pour deux ans.
L’eau est un bien précieux qui va devenir rare dans notre département, aussi nous devons l’économiser.
Au cours de l’année nous allons effectuer des travaux qui vont nous permettre de stocker l’eau du canal dans des cuves enterrées. La récupération de l’eau nous servira à l’arrosage de nos terrains de sports et espaces verts.

Depuis 2008, pas à pas nous agissons au quotidien pour préserver notre environnement, c’est l’une des pierres angulaires de notre politique communale.

Pour réussir nous avons besoin de votre participation, de votre implication, de votre civisme, que vous soyez commerçants, artisans, citoyens, responsable de quartiers, sages, associations, travaillons ensemble pour préserver notre environnement.
Je sais que je peux compter sur vous.

Notre action se développe en concertation avec le conseil départemental et Perpignan Méditerranée Métropole car ensemble nous sommes toujours plus forts.

Les élus municipaux et le personnel communal avec passion, ténacité, détermination mettent en œuvre cette politique environnemental afin que Canohes soit reconnu ville nature.
Au-delà de la préservation de notre biodiversité, notre objectif est de vous garantir du bien-être, de la qualité de vie, du bien vivre ensemble.
Nous souhaitons que tout ceci soit la marque de fabrique de notre action au quotidien, et, même si tout n’est pas parfait, nous espérons répondre à vos besoins et à votre quiétude.

J’aurai dû comme le veut le rituel de la cérémonie des vœux vous parler de nos projets 2017, par exemple :

  • L’ouverture en septembre 2017 du nouveau restaurant scolaire qui servira 500 repas par jour, avec un self pour les plus grands (pour plus d’autonomie et habituer nos enfants à l’entrée au collège)
  • Du lancement des premiers travaux (fin d’année) de la maison de retraite de 81 lits plus 17 appartements (T1/T2)
  • De la construction d’un nouveau jardin d’enfants et d’un city stade multi-sports, le tout dans un espace arboré, convivial, aménagé (pique-nique)
  • De la construction de deux nouvelles classes maternelles et de la mise à l’étude de la création de quatre nouvelle classes de primaire et d’un espace bibliothèque (nous aurons ainsi 19 classes primaires et 9 classes maternelles)
    Nous allons poursuivre les travaux de réfection des voies communales :
    – Rue du 8 mai
    – Rue Albères
    – Rue Fauvettes
    – Rue des Mésanges
    – Rue des Liserons
  • Installation d’une passerelle avenue du Mas Gaffard pour la sécurité des piétons.
  • 1ere tranche Avenue de Las canals

Comme vous le constatez :
Canohes avance tranquillement, sereinement, mais sûrement.
Avant de conclure je tiens à remercier les apprentis CAP fleuriste 2ème année du CFA agricole des PO encadrés par leur formatrice Fanny Corfmat qui se sont énormément impliqués dans la décoration de la salle, grand merci à vous pour la qualité de votre travail.

Je remercie également toute l’équipe qui a œuvré à la bonne réussite de cette soirée sous la houlette de Denis FOURCADE, Adjoint en charge de l’événementiel.

Je tiens à remercier :
– Christelle
– Arno
– nos cuisiniers qui ont préparé le buffet en collaboration avec nos commerçants en privilégiant des produits bio et locaux.
– Le personnel en charge du service,
– Le service technique

Grand merci à vous toutes et tous.

Mesdames Messieurs, je vous souhaite, en cette année 2017, de rester très optimistes, d’être fraternel, que vous soyez fiers de nos valeurs républicaines, fiers de notre identité catalane, fiers d’être français.

Je vous souhaite de belles réussites, de belles joies, d’avoir un grand sens de l’humour, de recevoir et de donner de l’amour, de conserver ou retrouver une excellente santé.

Belle, douce année 2017.
Vive Canohès, ville nature,
Vive notre département,
Vive la France.