Énorme succès des Symphonies de Canohès.

DSC_0025

Dans le cadre des journées du patrimoine, l’Office Municipal de la culture, a offert à un public nombreux une prestation exceptionnelle, ce samedi 15 septembre, dans l’Église de Canohès Saint Cyr et Sainte Julitte.

Tout d’abord, monsieur Paul Tor, passionné d’histoire, a présenté l’évolution de l’Église sous un aspect que beaucoup ignorait.

Cette église dont le nom est mentionné pour la première fois au Xe siècle, en tant que possession de l’Abbaye Sainte Marie de Grasse, est inscrite au titre de Monuments Historiques.

Elle possède une excellente acoustique que le public, très connaisseur, a pu apprécier encore une fois, charmé par la voix cristalline d’une chanteuse mezzo-soprano extraordinaire ROBIN HENDRIX dont les intonations s’élevaient avec puissance sous les voutes du chœur.

Ce voyage proposé du « baroque à Broadway » a transporté les mélomanes vers des horizons insoupçonnés.

Michel Prezman, le célèbre musicien compositeur, accompagnait avec dextérité cette voix mélodieuse.

Il a fait vibrer le public lors de son interprétation de « Bruyère » de Debussy et d’une sonate en do dièse mineur d’Antonio Soler, compositeur catalan.

Une somptueuse ouverture de West Side Story jouée par Michel au piano accueilli Robin pour une seconde partie dédiée à Broadway.
Robin vit la musique et sait l’exprimer par sa voix, son visage et sa gestuelle.

Monumentale !

Bravo à eux pour ce concert de deux heures qui s’acheva après trois rappels, par « New York New York ».