Évènement : Concert Flamenco avec PEDRO SOLER

PedroSoler

Attention, évènement!

Né de la rencontre entre Philippe Mouratoglou et Pedro Soler, le spectacle « Rumores de la Caleta » est un dialogue entre deux maîtres de la guitare -classique pour l’un, flamenca pour l’autre –aux parcours très différents.

Rigueur et talent caractérisent l’approche et le jeu de ces deux guitaristes. Leurs cultures et leurs styles se révèlent formidablement complémentaires. Avec « Rumores de la Caleta » ils partagent, communient et leur bonheur sur scène est communicatif.

PEDRO SOLER :

Né en 1938 à Toulouse, alors capitale de l’Espagne républicaine en exil, Pedro Soler vit et respire flamenco depuis son plus jeune âge. Il y a été initié par les Andalous exilés, particulièrement par le granaino José Maria Rodriguez… Séduit par son jeu, le chanteur Jacinto Almadén le fait entrer comme second guitariste dans sa compagnie, Sonidos Negros, et l’emmène à Madrid puis en tournée à travers toute l’Espagne et en Europe. Le premier guitariste n’est autre que le célèbre Pepe de Badajoz, qui devient son ami et son maître. A Madrid, Pedro a fréquenté le fameux « Villa Rosa » où il a l’occasion de rencontrer et d’accompagner les légendes de l’époque…

PHILIPPE MOURATOGLOU :

Philippe Mouratoglou a toutes les cordes à son arc. Formé par Pablo Marquez, Wim Hoogewerf et Roland Dyens, il manie avec autant de bonheur et de dextérité la guitare classique que la guitare folk 6 ou 12 cordes et la guitare électrique. Ce formidable éclectisme lui a permis d’aborder tous les genres musicaux et, partant, de s’offrir des rencontres et des aventures musicales particulièrement enrichissantes. Avide d’expériences, il est passé par le baroque, les musiques d’Amérique Latine et d’Espagne et s’est même permis de pratiquer l’improvisation et le chant à travers ses propres arrangements d’œuvres d’Egberto Gismondi et d’Ornette Coleman…

Il se frotte à tous les styles : la création contemporaine, avec les ensembles Linea et Alma Viva, le répertoire symphonique, avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et l’Opéra du Rhin, les musiques traditionnelles, avec Bernard Revel et l’ensemble Convivencia, et même le blues en revisitant au chant et à la guitare le répertoire du légendaire Robert Johnson… En 2005, il a enregistré O Gloriosa Domina, un CD parcourant cinq siècles de musique espagnole. En 2009, au 43è Festival de La Chaise-Dieu, il a créé un projet autour de John Dowland et Benjamin Britten avec son trio So Full Of Shapes. Il a également travaillé avec le guitariste Bernard Struber, la soprano Ariane Wohluter et le contre-ténor Léandro Marziotte…Sa folle générosité ne pouvait inévitablement que l’amener à se consacrer à la transmission. Pendant six saisons, il a été l’assistant de Pablo Marquez au Conservatoire National de Région de Strasbourg avant d’enseigner la guitare et la basse électrique aux élèves comédiens, régisseurs et scénographes du Théâtre National de la capitale alsacienne. Il est régulièrement invité en tant que soliste et chambriste dans de nombreux festivals à travers le monde.

Tarif : 10€ par personne